RTB

LE PARADOU "Le Clos des Alpilles"
LE PARADOU "Le Clos des Alpilles"
LE PARADOU "Le Clos des Alpilles"
LE PARADOU "Le Clos des Alpilles"
LE PARADOU "Le Clos des Alpilles"
LE PARADOU "Le Clos des Alpilles"
LE PARADOU "Le Clos des Alpilles"
LE PARADOU "Le Clos des Alpilles"
IMG_3318[2] - copie
IMG_3319 - copie
IMG_3320 - copie
Chantier à CABANE RTB
Chantier à CABANE RTB
Chantier à CABANE RTB

RTB

Souriant, Johann parle vite et clair, progressivement le personnage glisse un mot sur sa foi en la liberté, il est d’une exigence pure et milite pour un raisonnement autonome. Cette liberté n’exclue pas l’échange mais privilégie toute forme de  relation humaine à toute autre forme et qui plus est impersonnelle.

Johann BACCONNIER pourrait être associé à un personnage d’un roman de Pagnol, imaginatif comme le petit marcel, son père était également instituteur, ceci explique certainement  de longues et brillantes études et cette probable ressemblance. Si Valence est sa ville natale, il a grandi en Ardèche et cela se remarque immédiatement, solitaire mais pas  bourru il affectionne une vie simple et naturelle entouré de ses deux filles.

Son gout pour la construction est lié à son enfance, une ferme à réhabiliter, grâce à un long et patient travail, chacun a pu apporter énergie et savoir pour transformer quelques pierres en une belle demeure familiale.

Diplômé en génie civil, une maîtrise en poche, pour certainement mieux maitriser son métier, il s’engage rapidement dans la construction, dès lors, le béton et toutes ses déclinaisons  deviennent son quotidien.

Pour lui l’essentiel est dans le mouvement, le changement et l’évolution, il ne reste jamais les deux pieds dans le même sabot, il se  « sur investi » et se dépense parfois à l’extrême limite. Toujours en activité, il exprime ainsi ses convictions en matière de travail, il lui importe de participer à la réalisation d’une œuvre, il se veut défenseur d’un travail de qualité. Pour lui la construction s’apparente à l’exigence, son regard est critique à l’égard du fait sans passion… il identifie avec minutie toutes les étapes, ou strates qui constituent le déroulement d’une construction.

Une courte pose nécessaire dans sa vie, un an à la réunion, l’homme réapparait fortifié, il revient  pour prendre la direction d’une agence de promotion d’un groupe national. A ce poste il désigne à son équipe l’effort à réitérer sans cesse, pour ne garder que ce qui donne du sens à l’action.

Dix ans plus tard et une confortable expérience, le voilà Président de la société RTB. Si les qualités de cet homme vous correspondent vous n’aurez alors aucun mal à lui confier votre projet en prise directe ou indirecte et pourrez découvrir une faculté presque innée de penser, de ressentir et de se « mouvoir », à votre place.

Dans un perpétuel combat avec lui-même, Johann BACCONNIER cherche à domestiquer le réel, une évidence pour celui qui veut affirmer un discours en adéquation avec ce qu’il évoque et réalise. C’est parce que l’homme est doué d’une volonté profonde et d’une raison capable de réfléchir le sens de sa démarche, qu’il  est pleinement responsable.

Johann BACCONNIER décide de rejoindre le groupe FEDERALY afin de renforcer son action et d’externaliser certaines tâches. Il souhaite introduire au cœur du système, que l’idée de la vie d’un homme est un travail qu’il faut faire debout.

Cyrio PAUL

« Editorialiste d’entreprise »

 

 

Comment nous trouver…

6883 route de Marseille
84140 AVIGNON
T. 04 78 51 91 93